Archives par mot-clé : langues

Lancement ANR LIMINAL, 24 novembre 2017, 14h-18H30

La réunion de lancement du programme ANR LIMINAL  (Linguistic and Intercultural Mediations in a context of International Migrations) aura lieu le 24 novembre 2017, de 14h à 18H30 dans le grand auditorium de l’INALCO, 65 rue des Grands Moulins, 75013 (entrée libre)

Le programme est le suivant :  Programme Kick off Liminal def

14h30 – Ouverture – Mots de bienvenue

Jean-François Huchet (vice-président chargé de la recherche/Inalco)

 Séverine Boué (Agence nationale de la recherche)

15h – Présentation du programme LIMINAL

Marie-Caroline Saglio-Yatzimirsky, Alexandra Galitzine-Loumpet,  Amir Moghani, Peter Stockinger

16h – Pause-Café

16h15 – Recherches croisées / Programmes 

ANR BABELS / Stefan le Courant & Anaik Pian

ANR REMILAS / Nicolas Chambon & Anna-Claudia Ticca

17h – Partenaires associatifs : situations, attentes 

Plateforme Service Migrants (Dunkerque) / Martine Devries (Présidente)

Emmaüs Solidarité (Paris) / Aurélie El Hassak Marzoratti (Directrice générale adjointe) Matthieu Mirta  (Chargé de mission Migrants & responsable de la bulle au centre de premier accueil de la Chapelle)

ISM Interprétariat / Stéphanie Larchanché (Présidente) et Aziz Tabouri (Directeur)

17h45 – Echanges

18h15 – Verre de bienvenue

 

 

 

Image du logo : “Baptism” (1998), Courtoisie Barthélémy Toguo & Bandjoun Station (Cameroun). Avec nos remerciements.

 

ANR LIMINAL

Le programme LIMINAL porté par l’INALCO et financé par l’Agence Nationale de la Recherche traite des interactions et médiations langagières et culturelles entre acteurs en situation de crise migratoire et humanitaire, telle que celle-ci se développe en France depuis 2015 (création de camps et campements d’ampleur, développement de centres d’accueil). Il mobilise des chercheurs de différentes disciplines en SHS (linguistique et sociolinguistique, sémiotique, anthropologie, sociologie, études sur la migration, psychologie) pour mener conjointement en cinq langues (urdu, dari, farsi, amharique, arabe) des études de terrain sur les pratiques de médiation linguistique et interculturelle dans des camps et des lieux d’accueil et d’hébergement diversifiés, formels et informels, auprès d’une pluralité d’acteurs sociaux (institutionnels, associatifs, populations migrantes). Son objectif scientifique est d’étudier les enjeux théoriques et pratiques des stratégies d’interaction et de médiation, les malentendus ou insuffisances (usages inappropriés, mécompréhensions interculturelles, situations bloquées, émotions dysphoriques) et de proposer, à terme, des outils à destination de la recherche, des acteurs sociaux et des services publics (glossaires lexico-terminologiques multilingues, documentations textuelles et audiovisuelles, portail web, outils pédagogiques). Ce programme de recherche offrira l’opportunité de valoriser compétences linguistiques, dispositifs de solidarité, co-actions ; de circonscrire les difficultés ; d’apporter le concours d’une recherche plurilingue et pluridisciplinaire à des éléments de formation et de documentation destinés à un large public (recherche, associatif, ONG, travailleurs sociaux, bénévoles et exilés).